Msomo na dangadzo 2ème étape réussie !

IMG_5265Plus de 100 participants pour ce spectacle co réalisé par les enfants et leurs animateurs-trices, bibliothécaires.

Après un prix littéraire délivré par les enfants de Mayotte en juin , c’est la 2ème étape, avec les créations des huit groupes d’enfants et animateurs qui s’y sont inscrits et ont présenté leurs productions ce samedi 26 janvier à Kaweni. IMG_5242 IMG_5245 IMG_5290 IMG_5263 IMG_5271Venus du sud – avec les associations Website et Malezi de Tsimkoura, du centre avec l’ARLL et la Croix Rouge à Ongoujou, Wema vatrou à Tsararano, Hippocampe de Ouangani, du Nord avec la bibliothèque de Dzoumougné, les volontaires Ceméa de Kaweni... Chacun des groupes d’enfants et jeunes nous ont présenté la mise en scène de l’histoire qu’ils avaient créée. Pour cela les animateurs-trices ont été formé-e-s et accompagné-e-s pour pouvoir à leur tour accompagner les enfants. Après une entée musicale proposée par Joseph et Saïd, le spectacle a commencé. IMG_5274 IMG_5257 IMG_5268 Des thèmes très différents sont apparus : les relations familiales entre parents et enfants, sur IMG_5245fond d’absentéisme au collège (« L’école buissonnière »), ou bien de relations sexuelles précoces de jeunes et la manière pour les parents d’y faire face, le père mal attentionné à sa maison et sa famille ; le deuxième thème qui revient est l’environnement avec ces requins qui viennent rappeler aux habitants d’Ongoujou l’importance de ne pas abandonner les déchets et d’infester rivières ou lagon, ou bien l’histoire d’une jeunes fille de Ouangani qui mène un combat en direction des adultes pour une prise de conscience. Il y eu aussi Mamadou « le chanceux » à partir du fait divers de métropole, qui avait fait d’un malien un héros traversant des balcons pour sauver un jeune enfant. Ici il sera Mamadou qui remet à la police, le butin de petits malfrats et il sera récompensé ! Enfin la violence à l’école sera invitée à cesser avec un groupe de jeunes très motivé.IMG_5252 Entre thèmes d’actualité, de la vie quotidienne et sociale, ils ont pu écrire et jouer souvent en accompagnant de chants ou musiques leurs mises en scènes. Ils ont été soutenus par Pierre Moreno, Thomas Bréant, Bouch, Joseph, qui de leurs places d’acteurs et conteurs ont apporté leurs regards et conseils.IMG_5308 IMG_5294 IMG_5281 IMG_5236 Les équipes de l’ARLL, de la DJSCS, de la Ligue, des Ceméa et de la DLLP, ont poursuivi ainsi leur projet de rendre acteurs-trices un maximum d’adultes au service de la lecture et de l’écriture pour la jeunesse. C’est donc une réussite, terminée par un repas partagé ! Tout cela à l’école Poste de Kaweni, et grâce à son équipe très accueillante, car la MJC de Kaweni, qui devait recevoir l’initiative, est restée fermée ce samedi matin ! Msomo, le prix littéraire des enfants de Mayotte va redémarrer rapidement. Prenez contact (Bouch - anim-ecole@cemea-mayotte.org ou Véronique - education@laligue976.org ) si vous êtes intéressé. Les trois principes, participer à la formation initiale (2 ou 3 jours), s'inscrire avec un groupe d'enfants sur la durée de 3 à 4 mois, partagez entre animation et bibliothèque le projet (partout où il y a une bibliothèque).  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *