Des publications pour l’animation et l’éducation

Les cahiers de l’Animation N°88 " Continuité Educative "

Attention une réforme peut en cacher une autre. La réforme des rythmes scolaires, généralisée en cette rentrée scolaire 2014, entraîne des répercussions dans l’ensemble des temps sociaux des enfants, avant et après l’école, tout comme dans l’organisation de la semaine.Ce sont plutôt les temps périscolaires qui ont été au centre des préoccupations des familles, mettant à jour plus encore la demande sociale de garde et faisant peser sur ces temps des exigences contradictoires. Si l’on veut bien s’extraire des urgences du moment et ne pas tirer de bilan trop hâtif des changements à l’oeuvre, nous proposons dans ce numéro d’interroger... lire la suite

  VEN - Dossier spécial Jeunes Enfants - Janvier 2014 -

Crèches, écoles maternelles, « maisons vertes », centres de vacances et de loisirs, points d’accueils diversifiés, constituent aujourd’hui une mosaïque originale, véritable service complémentaire à l’école publique comme aux dispositifs de santé publique, de prévention, d’action sociale et culturelle. Et ils sont des milliers, au delà des parents, éducateurs, enseignants, puéricultrices, aide-puéricultrices, animateurs, cuisiniers, personnels de service, médecins, sages-femmes, militants de l’éducation populaire, psychologues, directeurs et directrices, élus municipaux, à incarner ce vaste réseau de continuité éducative. Ils animent, soignent, gèrent, construisent des projets éducatifs, culturels, accueillent les enfants, conseillent les parents, ... lire la suite

Vie Sociale et Traitements n°124

COMMENT SUPPORTER LA PRISON ? La prison existe, et probablement encore pour longtemps. Créée pour punir, elle est également censée être un lieu de réhabilitation de soi et de prévention des récidives. C'est ce versant « éducatif » qui la rend supportable pour notre humanité. Mais on sait ce qu'il en est en réalité : peu de travail socio-éducatif, des soins médicaux largement perfectibles, des conditions de détention indignes... Alors, comment ceux qui y travaillent supportent-ils d'y intervenir ? Y a-t-il un travail possible en prison, qui respecte la dignité des personnes privées de liberté ? Quelles ouvertures y sont possibles, portées par les intervenants du quotidien et par des intervenants associatifs extérieurs à l'institution ? ... lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *